Hoi An – My Son 2

La beauté mystérieuse du sanctuaire de My Son

My Son compte encore 20 tours en brique mais la plupart d’entre elles sont en ruine. Essentiellement de style hindou, elles portent aussi l’influence du bouddhisme car le peuple Cham s’est tourné au 10e siècle vers le bouddhisme Mahayana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *