Banh bôt loc, une des 30 meilleures pâtes de la planète

Le plat vietnamien banh bôt loc a récemment été élu comme l’une des 30 meilleures pâtes du globe par le site d’informations touristiques CNNGo de la chaîne d’information américaine (CNN).

Banh Bot Loc

Les ingrédients du banh bôt loc comprennent farine de tapioca, crevettes décortiquées, poitrine de porc, oignon nouveau et bouillon de poisson. C’est une spécialité du Centre, que l’on consomme surtout à Huê et Dà Nang.

Il y a deux façons de faire les raviolis banh bôt loc… La préparation est pour le moins originale puisque la cuisson se fait à la vapeur, avec l’option de les disposer dans des feuilles de bananier.

Certaines variantes sont faites uniquement à partir de farine de tapioca, ce qui aura pour effet d’avoir une pâte particulièrement translucide et élastique, qu’on aura fait cuire dans de l’eau bouillante. La recette traditionnelle est à base de crevettes, aussi, si vous n’aimez ou ne voulez pas de porc, l’on ne criera pas au sacrilège si vous l’omettez dans la préparation.

Sur la liste des 30 meilleures pâtes du monde que le site du voyage CNNGo a publié, l’on trouve la tourte à la viande de Shanghai, le ravioli italien, le Manti (Turquie), le Pelmeni (Russie), et bien d’autres choses qui mettent l’eau à la bouche.

Com tam Saigon

Le com tâm, le bun bo Huê et le banh cuôn sont également mentionnés par CNN, mais cette fois dans la catégorie «gastronomie de rue». La célèbre chaîne américaine vante par exemple cette assiette de com tâm (brisures de riz) accompagnée de quelques morceaux de couenne de porc grillée, de côtes de porc et de quelques tranches de concombre. Appétissant ! Avant, ce plat était considéré comme le plat des «pauvres», les brisures de riz n’étant pas un produit «noble» et donc peu onéreux.

Bun Bo Hue

Le bun bo Huê, soupe au boeuf et pied de porc avec des vermicelles de riz est également très apprécié des étrangers. Cette spécialité vietnamienne est, comme son nom l’indique, originaire de la ville de Huê. Le bun bo Huê est pour le moins nourrissante. Comptez au moins 3 sortes de viandes : du bœuf en émincé, du pied de cochon, un peu de cha lua (sorte de mortadelle vietnamienne), parfois du sang de porc (façon boudin noir), et même du canard… Le bouillon est succulent. Il a cuit très longtemps, toute la nuit, avec des os, des épices telles que cannelle, anis étoilée, curcuma… qui lui ont donné cette saveur inimitable.

Cette soupe se déguste plutôt le matin au petit-déjeuner, mais aussi tout au long de la journée, avec des herbes aromatiques fraîches, de la salade, des fleurs de bananiers émincées, des germes de soja. Pour qu’elle révèle tous ses arômes, il est conseillé d’ajouter un filet de citron vert.

Banh Cuon

Enfin, le banh cuôn, plat originaire du Nord, crêpe blanche enroulée remplie de viande hachée et de légumes. Il est servi avec des oignons frits, des tranches de viande de boeuf, des morceaux de concombre et bien sûr… du nuoc mam ! Le banh cuôn est un plat que l’on trouve typiquement dans le Nord. Il est toutefois possible de le trouver dans quelques restaurants à Saigon, où les recettes varient quelque peu. Il se mange le plus souvent le matin au petit-déjeuner. Bon appétit !

Source : lecourrier.vnanet.vn/


Warning: Use of undefined constant rand - assumed 'rand' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /www/wwwroot/vietnam/wp-content/themes/softpress/single.php on line 96

Leave a Reply

Your email address will not be published.