Le lac Inle, merveille de la Birmanie

La Birmanie s’est ouverte taux touristes ces dernières années. Regorgeant de trésors, le choix des itinéraires est vaste avec un voyage en Birmanie. Berceau du Bouddhisme, pays aux 2000 temples et pagodes, le lac Inle reste cependant une attraction touristique majeure pour le pays, un joyau du Royaume pour l’Union du Myanmar qui mérite une petite visite.

Le Lac Inle

Un paysage féerique

En premier lieu, il n’est pas nécessaire de se ruiner avec un voyage de luxe pour partir à la découverte de ce chef-d’œuvre de la nature birmane. Vaste de plus de 12000 hectares, le lac se situe dans les montagnes Shan, à l’est du pays. Cela fait qu’il soit l’un des plus hauts de la région car il se trouve à presque 900 m d’altitude. Site unique, et peut-être même dans le monde, les villages qui s’agglutinent sur ses rives dégagent un charme irrésistible. Les petites et moyennes embarcations sont les moyens de transport aux quotidiens des habitants. En effet, plus de 80000 personnes y vivent, presque tous des pêcheurs ou fermiers, dans des maisons en bois et en bambous sur pilotis. Oui, il y a des fermiers qui vivent aux bords et sur le lac. Les bêtes comme les cochons vivent même dans des porcheries flottantes.

 La vie quotidienne des habitants s’y déroule de façon vraiment paisible. A part la pêche, ils cultivent sur des jardins flottants. Des légumes, des fruits, etc. y poussent en utilisant une technique ingénieuse et vraiment rentable. Avec de racines issues du fond du lac, les fermiers fabriquent une sorte de nappe sur laquelle poussent ce qu’ils cultivent. De cette façon, les fermes un peu fantaisistes ne craignent pas la montée des eaux. Quelle que soit la saison, elles sont en permanence bien irriguées et fertiles.

 Une des particularités du lac est la façon de naviguer des autochtones. Avec seulement une des jambes sur la pirogue et l’autre enroulée le long d’une rame, ils sillonnent toute la superficie navigable du lac et peuvent ainsi voir au-delà des obstacles que forment les plante recouvrant une assez importante surface du lac.

 Enfin, cette pièce maîtresse du tourisme birman est menacée. L’accroissement exponentiel  du nombre de la population qui y réside ainsi que la déforestation tendent à diminuer de plus en plus la superficie du lac. En effet, plus rien ne retient  les vases et les limons qui viennent se déverser dans le lac et réduisent ainsi sa profondeur. Une politique d’assainissement sur tous les plans est actuellement mise en œuvre pour préserver cette merveille de la Birmanie.

                                                                                                                         Rhino (Voyageveo).


Warning: Use of undefined constant rand - assumed 'rand' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /www/wwwroot/vietnam/wp-content/themes/softpress/single.php on line 96

Leave a Reply

Your email address will not be published.